maxresdefault-crop

Le féminisme a-t-il un problème de marque ?

26 septembre 2017

Comment réconcilier le fait que la majorité des Québécois cherchent une égalité de fait entre hommes et femmes, mais refusent l’étiquette de féministes? C’est l’une des questions qui s’imposent à la lumière de The Future Is FeMale, la plus récente étude sur le sujet, conduite par le réseau Havas un peu partout dans le monde. Notre v.-p. stratégie, Stéphane Mailhiot, partage son analyse des données dans L’actualité.

Image tirée de YouTube