2016

À lire ce week-end – le top 5 de 2016

23 décembre 2016

Chaque semaine cette année, nous avons publié un Top 5 du contenu ayant le plus attiré notre attention sur le web. À l’occasion de notre dernière publication de l’année, voici les 5 articles qui ont suscité le plus d’intérêt chez nos lecteurs en 2016. Bonne lecture… et joyeuses Fêtes! On se revoit le 6 janvier. 🎉

En couple et en banlieue: la face cachée des milléniaux
Vous avez été nombreux à consulter des articles sur les milléniaux en 2016. Celui qui a le plus retenu votre attention dresse un portrait moins rose que celui qu’on a l’habitude de voir dans les médias. Alors qu’on les présente souvent comme de jeunes urbains, célibataires et universitaires, les milléniaux à l’approche de la trentaine sont plutôt en couple, vivent en banlieue et n’ont pas de diplôme universitaire…
À lire dans The Atlantic Pocket

Pourquoi aimons-nous les Stan Smith? 👟
En 2016, les Stan Smith ont fait un retour remarquable. Ce n’est donc pas un hasard si vous avez aimé l’article qui traite de la raison scientifique derrière la mode de ces espadrilles. Selon les neuroscientifiques Steven Quartz et Anette Asp, du California Institute of Technology, ce qui est cool serait perçu par notre cerveau comme un accélérateur d’image sociale.
À lire dans Quartz Pocket

Comment communiquent les amoureux?
L’amour est-il possible aujourd’hui sans Facebook, Twitter et Snapchat? Beaucoup d’entre vous ont cherché réponse à cette question. Selon le niveau d’affection de ses utilisateurs, certains réseaux sociaux seraient plus propices que d’autres à la romance. On se servirait de Twitter et Snapchat pour flirter, et de Facebook ou Skype pour les relations un peu plus sérieuses… Qu’est-ce qui détermine le canal approprié pour communiquer avec son amoureux?
À lire dans Rue89 Pocket

Retenir le talent en agence
Il était une fois l’agence, un milieu de travail stimulant, débordant de créativité et où le salaire en coolness était des plus compétitifs. Puis arrivèrent les compagnies de nouvelles technologies. D’une compétitivité féroce, elles proposèrent à leur tour aux plus talentueux un milieu de travail débordant de créativité ainsi qu’un salaire en coolness ET en écus. Aujourd’hui, le duel persiste et continue de piquer la curiosité de nombreux lecteurs. Dans ces conditions, Helen Pak, PDG et directrice de la création chez Havas Canada, nous livre ses conseils pour conserver les talents en agence.
À lire dans Adweek Pocket

L’avenir du branding est l’antibranding
Décidément, vous êtes plusieurs à être fatigués de naviguer dans un monde commandité à outrance, car l’antibranding est un sujet qui a captivé votre intérêt cette année. En réponse à la surcharge publicitaire, cette vision optimiste propose une stratégie de marque axée sur le retour des valeurs fondamentales du commerce: un bon produit.
À lire dans Fast Company Pocket