abramovic-the-space-between-crop

À lire ce week-end – semaine du 3 avril 2017

7 avril 2017

Chaque semaine, on vous fait part des 5 articles qui ont le plus attiré notre attention ici et ailleurs. Voici les incontournables de la semaine du 3 avril 2017.

S’offrir le luxe du silence
La chose la plus convoitée cette année? Le silence. En novembre 2016, l’homme d’affaires Khajak Keledjian, fondateur de la boutique en ligne Intermix, ouvrait un centre de méditation en plein cœur de New York. Le mois suivant, l’artiste multidisciplinaire Marina Abramovic donnait une performance qui consistait en 70 minutes de silence pour son 70e anniversaire. Certainement rare en ces temps surmédiatisés, le silence serait maintenant un privilège associé au luxe.
À lire dans W Magazine Pocket

La formule secrète des pubs irlandais
Si la majorité des pubs que vous fréquentez se ressemblent, c’est parce qu’ils ont été conçus selon la même formule. Mel McNally, fondateur et PDG de la firme de design dublinoise Irish Pub Company, a passé un an à arpenter les meilleurs pubs d’Irlande pour trouver ce qui les rendait si uniques. En 1990, en partenariat avec Guinness, il a exporté le concept de ces pubs à travers le monde.
À lire dans Fast Company Pocket

L’expérience utilisateur pour loser
Il est facile de créer des expériences numériques pour les innovateurs, influenceurs et leaders quand on sait qu’ils contribuent directement au succès de ladite expérience. Mais attention: en concevant des interfaces pour les gagnants, vous risquez d’aliéner les joueurs occasionnels et les visiteurs curieux. Comment créer des sites web, plateformes et applications réellement accueillantes pour tous ses utilisateurs potentiels?
À lire dans Medium Pocket

Quand les mégadonnées effraient
Même si le big data fait peur à certains, il est primordial de se souvenir que ces données ne nous définissent pas en tant qu’êtres humains. Du moins, c’est ce qu’avance le journaliste et spécialiste des nouvelles technologies Michael Keller. Le mois dernier, en collaboration avec le dessinateur Josh Neufeld, Keller a publié une enquête sur la collecte des données personnelles pour démystifier le phénomène et lancer un débat productif sur notre vie privée et nos droits sur le web.
À lire dans Le Monde Pocket

L’industrie de la mode appartient à la génération Z
On parle tellement trop souvent de la guerre entre baby-boomers et milléniaux qu’on oublie de penser à la génération Z. Pourtant, elle est en train de faire sa propre révolution, surtout dans le monde de la mode. Ayant presque tous grandi avec un téléphone intelligent et la technologie, les membres de cette cohorte connaissent mieux que quiconque les réseaux sociaux. De jeunes designers comme Millinsky, qui a lancé sa carrière à 17 ans, exploitent si bien Instagram que #badgal Rihanna finit par porter leurs créations.
À lire dans Bloomberg Pocket

Trop payés pour être aimés
#Commandité
Inutile d’avoir participé à la manifestation contre les hausses de salaire chez Bombardier ou de les avoir décriées sur les médias sociaux pour conclure que ce n’est pas le genre de publicité que les marques aiment. La question offre un rare consensus: les uns désapprouvent les augmentations, les autres en sont tout simplement écœurés. La divulgation de la rémunération des dirigeants est-elle devenue un sujet de conversation assez important pour teinter la perception des marques? Stéphane Mailhiot, v.-p. stratégie de Havas Montréal, nous fait part de ses réflexions.
À lire dans L’actualité

Dans vos oreilles: Write Now
L’équilibre idéal entre travail, vie personnelle et écriture peut être difficile à atteindre. Sarah Werner, écrivaine et collaboratrice au magazine Forbes, anime la série de baladodiffusions Write Now. Chaque semaine, elle offre conseils, mots d’encouragement et inspiration aux aspirants écrivains dans des émissions thématiques.
À écouter sur iTunes

Coup de cœur
Ferris Bueller’s Day Off, The Breakfast Club ou encore Clueless font partie de vos films préférés? Vous pouvez maintenant retrouver vos personnages préférés de ces œuvres cultes grâce à des comptes Instagram à leur image! Attention: la nostalgie risque de frapper fort.

Image tirée de The Space In Between